Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web!

Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

L'honorable Edward Fast

Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique

Edward Fast L’honorable Ed Fast a été élu pour la première fois à la Chambre des communes en 2006, puis réélu en 2008 et en 2011. Il avait auparavant exercé deux mandats en tant que commissaire d’école à Abbotsford et trois mandats en tant que membre du conseil municipal d’Abbotsford.

Diplômé de l’Université de la Colombie-Britannique, M. Fast a pratiqué le droit des affaires et le droit commercial pendant 24 ans.

Le 18 mai 2011, le premier ministre Stephen Harper a nommé Ed Fast au sein du cabinet, au poste de ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique. Le ministre Fast a pris en charge la Stratégie commerciale mondiale du gouvernement du Canada, laquelle vise à accroître la compétitivité de l’économie canadienne en resserrant les relations commerciales et les liens d’investissement entre le Canada et les grandes économies dynamiques et en plein essor à travers le monde. Parmi ses grandes priorités figure la poursuite de négociations de libre-échange avec l’Union européenne, l’Inde et le Japon. Le ministre Fast est aussi le ministre responsable de l’Initiative de la porte d’entrée et du corridor de l'Asie-Pacifique.

Avant sa nomination au cabinet, le ministre Fast a siégé à divers comités parlementaires et présidé le Comité permanent de la justice et des droits de la personne. En 2011, il a été nommé conseil de la reine pour la Colombie-Britannique. On lui a récemment décerné la Médaille du jubilé de diamant de la Reine pour services rendus à la communauté et au pays.

Le ministre Fast et son épouse, Annette, vivent à Abbotsford depuis 30 ans. Le couple a quatre filles.



La porte Canadienne de l'Asie-Pacifique